Céleste Derycke





Barbottes +
Gout'mobile
Jeux de pluie
.
2019 - projet de diplôme, sous la direction de Goliath Dyèvre,
ENSCI Les Ateliers

Faire germer des sentiments pluvieux agréables
.
L’humeur maussade d’un paysage urbain pluvieux ... Puisqu’il contrarie nos plans, et nous impose de nous abriter, cet événement naturel est souvent perçu comme une contrainte. Par le jeu, ce projet incite à un autre rapport aux intempéries et attire notre attention sur les changements induits par le réchauffement climatique. Dans une ville entièrement pensée pour que l’eau s’y écoule, la flaque, anomalie urbaine, devient un terrain de jeu et la goutte une source d'amusement.







Barbottes


Chaussé·e de ses barbottes, on explore et on joue dans les flaques. En marchant dans l’eau, on expulse de petits jets par les semelles. Les barbottes invitent à sortir jouer sous la pluie et après la pluie.




Vidéo complète



+

Le mécanisme est actionné par le poids du porteur. Lorsque le barbotteur pose son pied dans la flaque, un renfoncement à l’avant de la semelle emprisonne de l’eau. Avec la pression exercée par le poids, les parois de la cavité s’écrasent légèrement. L’eau qu’elle contient est alors éjectée par un petit tuyaux à l’avant, formant un jet d’une fulgurance inouïe !





+ de recherches




_




Gout'mobile


La gout’mobile s’anime avec l’énergie des gouttes. On y joue donc sous la pluie, avec une roue et un pluitonnoir (entonnoir à pluie). Courses ou parcours, l’enjeu est simplement de la voir avancer le plus vite possible. Sa démarche est cadencée, rythmée par les aléas des gouttes.






+

Lorsqu’elle accumule quelques gouttes, la roue bascule et roule. Le pluitonnoir permet d’amplifier le mouvement en concentrant les gouttes.



+

Les roues possèdent deux axes de rotation conique, pour la diriger à droite et à gauche grâce au pluitonnoir. Des jeux optiques s’animent lorsqu’elles roulent.


+ de recherches




_